Le Breton Qui Digitalise Le Monde Du Vin Aux USA
 
Voir la version en ligne
 
Le Breton qui digitalise
le monde du vin aux USA
 

BREIZH AMERIKA PROFILES
​
Avec sa dernière aventure entrepreneuriale basée en Californie, Corentin Chon change la façon dont les Américains font leurs choix de vins.

Corentin est membre de l'association Breizh Amerika depuis sa participation à la tournée du Breizh Amerika Collective à NYC, Rochester, Cleveland, et Chicago lors de la Fête de la Bretagne 2016.

​Il partage avec nous les dernières nouvelles de sa startup, Vinifyed.

​
Pouvez-vous nous dire d'oĂą vous venez et ce que vous faites actuellement aux Etats-Unis ?


Je suis originaire de Bretagne, ou j’ai grandi, puis effectué une partie de mes études, pour ensuite m’orienter vers le commerce export du vin.
C’est en 2014 que je commence ma vraie mission export. Basé à New-York, mon rôle est de développer les ventes sur le marché américain d’un domaine réputé de Sancerre, en Val de Loire. Rapidement, j’ai été pris d’un constat frappant qui m’a poussé à créer Vinifyed.

Le marché Américain est le plus important au monde et fait rêver un grand nombre de producteurs qui y voient une possibilité de devenir le prochain “Whispering Angel” et vendre des millions de bouteilles. Mais la plupart d’entre eux ne se donnent pas les moyens de réussir. Le marketing est pour la plupart quelque chose d’inconnu et complexe. Malheureusement, sans cela, il est très difficile d’attirer le consommateur américain, en quête d’informations.

J’ai donc créé Vinifyed avec l’aide de mes collaborateurs, Antoine Hubert et Thomas Rosalia, l’un possédant une expertise en création de marque, et l’autre en stratégie et conseil. Notre but: aider les producteurs à combler ce vide de communication et leur permettre de guider le consommateur américain lors de l’achat. Ma mission s’est transformée petit à petit, de l’aide d’un producteur avec des démonstrations produit en magasins, à l’aide de centaines de producteurs à travers un guide digital qui permet aujourd’hui à des milliers d’utilisateurs de trouver des vins à leur goût.

J’opère aujourd’hui depuis notre filiale en Californie, au cœur du plus grand marché Américain et au plus proche de 90% de la production nationale, en lien direct avec la maison mère, basée à Nantes.



Pouvez-vous nous donner une idée des différences entre les marchés français et américain concernant la technologie dans le milieu du vin ?

Le consommateur Américain n’a pas peur de dire qu’il ne sait pas, et est prêt à chercher de l’information pour acheter un vin.
Cette différence fondamentale est d’autant plus visible lorsqu’il s’agit du digital.
Les notations dans les magazines et maintenant sur les applications sont extrêmement utilisées ici. Et c’est cela qui crée un fossé de plus en plus grand entre les producteurs, qui ont du mal à faire la transition digitale, et les consommateurs, équipés d’outils de plus en plus rapides pour rechercher des informations en ligne.
Si un producteur Français peut se permettre de négliger sa communication digitale pour ses marchés locaux, se passer des bons outils aux États-Unis est une grave erreur. Les consommateurs finiront probablement par trouver une information, et celle-ci sera certainement contrôlée par quelqu’un d’autre, donc pas forcément à l’avantage du producteur.


​
Quels sont les défis auxquels Vinifyed est confronté et comment ce cycle de financement peut-il aider ?

Vinifyed s’est lancé dans une mission de digitalisation du monde des vins et spiritueux. Nos utilisateurs sont ravis de pouvoir enfin trouver des vins qui leur plaisent, et les producteurs se rendent rapidement compte des retombées avec leur inscription sur la plateforme.

Nous avons récemment démarré une campagne de co-funding pour nous aider à diffuser notre message auprès des consommateurs et producteurs.
Pour cette levée, l’objectif est de 150 000 euros.
Les fonds seront utilisés pour des campagnes marketing auprès de ces acteurs, dès le début de l'année prochaine.
Nous prévoyons également de renforcer notre développement technique en interne.


Nous avons la double identité Franco-Américaine, avec un pied en Californie et un bureau en France, à Nantes, au sein du cluster de start up de la Vigne Numérique.

Notre valuation post money est de 1 433 800,00€ et nous prévoyons d’atteindre une valuation de 5 millions d’euros fin 2020, afin de lancer un « seed round » pour lever un million d’euros.
 
 
Voici quelques liens Web pour plus d'informations
Site web : www.vinifyed.com
Campagne co-funding : fr.vinifyed.info/investors

BREIZH AMERIKA PROFILES va a la rencontre de Bretons expatries a travers les Etats-Unis et de Bretons en Bretagne ayant un lien Ă©conomique ou culturel avec les USA. Pour participer Ă©crivez-nous a info@breizh-amerika.com
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Youtube
 
 
Cet email a été envoyé à contact@bretagne-prospective.bzh.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur Breizh Amerika.
 
 
 
© 2017 Breizh Amerika